Consultation Visio-conférence avec Multi-participants

Consultation Visio-conférence avec Multi-participants

Vous avez une consultation juridique en toutes matières par Vidéoconférence et cela peut se faire avec plusieurs participants d'une durée maximale d'une heure.

 

La consultation vous est donnée par un juriste qui a 20 ans d'expérience, Avocat de 1997 à 2018. Licence en droit à l'UCL Louvain-la-Neuve (Promotion 1997) Fondateur de l'ASBL DSA, consultant en entreprise, conciliateur en matière familiale et commerciale, conférencier en droit des marchés publics et droit de la construction, administrateur de sociétés. (Plus d'infos ici)

 

Comment ça fonctionne la Visioconférence ?

 

Immédiatement après votre paiement vous envoyez un SMS au 0487 113 000 ou vous téléphonez en précisant la période durant laquelle vous souhaitez être recontacté, le nombre de participants et le logiciel souhaité comme Messenger, Whatsapp, Skype…

 

Vous n’avez pas de logiciels de ce style, aucun souci, du moment que vous avez une connexion internet avec un smartphone ou un Pc.  

 

Vous craignez de ne pas avoir la réponse à votre question et d'avoir payé pour rien?

 

Pas d'inquiétude, si c'est le cas, on vous rembourse, directement sur le compte avec lequel vous avez versé.

  • Conditions générales.

    Il est interdit d’enregistrer la visioconférence et ce pour d’évidentes raisons de droit à l’image et de confidentialité de l’entretien. La somme de 30 euros donne droit à une consultation par visioconférence avec plusieurs participants. Le cocontractant s’engage à diffuser les conditions générales auprès des autres participants afin qu’elles soient respectées. La visio-conférence est d’une durée d’1 heure maximale et se déroule en une seule séance.

    S’il n’est pas possible de répondre à la question principale, l’entretien s’arrête immédiatement et fait l’objet d’un remboursement.

    Attention qu’il est différent de ne pas savoir répondre à la question et qu’il soit répondu à la question mais que la réponse ne convienne pas à l’interlocuteur. Le remboursement n’est pas applicable dans le cadre de cette hypothèse.